Patrouille verte 2017

 

Une Patrouille verte a visité durant l’été 2017 les citoyens pour les sensibiliser à la valorisation des matières résiduelles

Sur la photo de gauche à droite: Laurence Labonté, Mikellane Plouffe, Élizabeth Émard, Claudie Bergeron-Séguin

Les résidents de plus de 2 000 maisons ont pu s’informer.

Sous le thème Le bon déchet à la bonne placeles résidents d’environ 8 000 maisons et 108 commerçants des municipalités de Lac-Saguay, L’Ascension, La Macaza, Nominingue et Rivière-Rouge ont reçu la visite de juin à août 2017 de la Patrouille verte. Pour environ 2000 de ces maisons, les résidents ont pu échanger en personne avec les membres de la Patrouille verte.

En plus de donner à quatre étudiantes de niveau collégial et universitaire une expérience de travail auprès du public, les patrouilleuses s’assuraient que la population ait toute l’information nécessaire à l’optimisation du recyclage et la venue éventuelle du bac brun. D’ailleurs, les patrouilleuses remercient l’accueil, la gentillesse et la reconnaissance de leur travail témoignés lors des visites.

Lorsque les citoyens étaient absents lors de la visite, l’accroche-porte était laissé à condition que la Patrouille puisse se rendre à la résidence (ex. : pas de clôture au chemin). Si les citoyens étaient absents lors de la visite, un accroche-porte était laissé avec l’essentiel de l’information à condition que la résidence soit accessible. Il est possible de se procurer ce document dans les hôtels de ville ou à la Régie.

Pilotée par la Régie intermunicipale des déchets de la Rouge (RIDR), la Patrouille verte est un projet réalisé en collaboration les municipalités de Lac-Saguay, L’Ascension, La Macaza, Nominingue et Rivière-Rouge ainsi que l’aide financière du programme Emploi Été Canada 2017 et de la Fondation de la MRC d’Antoine-Labelle pour l’Environnement. D’ailleurs, le député fédéral de Laurentides-Labelle, M. David Graham en a profité pour remettre aux patrouilleuses un certificat de reconnaissance pour leur implication.

La population est invitée à diminuer la quantité de déchets éliminés au site d’enfouissement (bac noir) et à participer pleinement à la récupération des matières recyclables (bac vert), des encombrants, des résidus domestiques dangereux et matériaux de construction (écocentres de la RIDR et des municipalités) sans oublier les objets en bon état qui peuvent être apportés à l’Action bénévole de la Rouge à Rivière-Rouge.